Auteur Sujet: Espace des découvertes  (Lu 33036 fois)

Cocagne

  • Administrateur
  • électron maître à penser
  • *****
  • Messages: 2237
  • Cruncheuse solitaire
    • Voir le profil
Re : Espace des découvertes
« Réponse #30 le: 30 septembre 2009 à 20:47:14 »
sur ce site il y a des bruits enregistrés par des instruments comme des radio telescopes

ousermaatre

  • Administrateur
  • électron maître à penser
  • *****
  • Messages: 4601
  • A l'ombre des vergers d'Osiris
    • Voir le profil
Re : Espace des découvertes
« Réponse #31 le: 30 septembre 2009 à 21:07:30 »
Exactement ce que je recherchais  :D    Merci Cocagne  :calin:

ousermaatre

  • Administrateur
  • électron maître à penser
  • *****
  • Messages: 4601
  • A l'ombre des vergers d'Osiris
    • Voir le profil
Re : Espace des découvertes
« Réponse #32 le: 20 octobre 2009 à 20:04:46 »
Voici la dernière découverte d'exoplanètes, projet européen :egypt2: :
 
exodécouverte 32

TBirdTheYuri

  • acces zone privée
  • électron maître à penser
  • *****
  • Messages: 2275
    • Voir le profil
Re : Espace des découvertes
« Réponse #33 le: 20 octobre 2009 à 20:13:27 »
Et c'est loin d'être terminé :D

Pour ma part, ce qui me paraitrait étonnant serait l'existence d'un système stellaire entièrement dépourvu de planètes.
Je suis persuadé que la quasi totalité des étoiles ou groupes d'étoiles comportent des planètes en orbite. Et je pense également que des formes de vie sont présentes dans bon nombre de ces systèmes.


ousermaatre

  • Administrateur
  • électron maître à penser
  • *****
  • Messages: 4601
  • A l'ombre des vergers d'Osiris
    • Voir le profil
Re : Espace des découvertes
« Réponse #34 le: 20 octobre 2009 à 20:24:44 »
Exact, même si le paradoxe de Fermi déstablise nos espoirs et convictions, la vie existe ailleurs, maintenant, il faudra juste classifier ce que veut précisement dire : La Vie.

TBirdTheYuri

  • acces zone privée
  • électron maître à penser
  • *****
  • Messages: 2275
    • Voir le profil
Re : Espace des découvertes
« Réponse #35 le: 20 octobre 2009 à 20:42:23 »
Pour ce souci, je pense que déjà sa moyenne de 3000 km/s du front de colonisation (1% c) est plus que largement optimiste. Il faudrait une civilisation nettement plus avancée que nous pour ce faire, qui soit également capable de maintenir son écosystème viable pour elle-même éternellement, qui soit unie dans son ensemble pour aller de l'avant etc etc...
Tout le contraire de ce que nous somme en gros. On détruit à petit feu notre écosystème (je donne pas 1000 ans de survie à notre espèce en tant que civilisation technologique ce point), on passe le plus clair de notre temps à se taper sur la gueule les uns les autres avec des armes de plus en plus puissantes (la prochaine guerre mondiale pourrai ne durer que 30 minutes...)

De notre côté, coloniser l'espace par bonds successifs de système en système prendrait tellement de temps que la civilisation embarquant au départ évolueraient tellement pendant le voyage qu'ils ne ressembleraient probablement plus vraiment aux humains du départ... Il serai même probable qu'ils finissent par oublier, de génération en génération, la raison même de leur présence à bord de l'appareil, leur point de départ et peut-être même leur destination. A l'arrivée, en supposant que le vaisseau fonctionne encore, les colons n'auraient plus aucune attache et peu de points communs avec les Terriens.


Ramses

  • acces zone privée
  • électron maître à penser
  • *****
  • Messages: 1076
    • Voir le profil
Re : Espace des découvertes
« Réponse #36 le: 20 octobre 2009 à 21:27:56 »
Pour tenter de résumer TBird pourrait-on dire :

c'est tout simplement LA VIE.......

 :zen:

ok, je vais dormir....
"Ne prenez pas la vie trop au sérieux !   De toute façon, vous n'en sortirez pas vivants...."    :clind'oeil: 

ousermaatre

  • Administrateur
  • électron maître à penser
  • *****
  • Messages: 4601
  • A l'ombre des vergers d'Osiris
    • Voir le profil
Re : Espace des découvertes
« Réponse #37 le: 20 octobre 2009 à 21:36:12 »
 :smielec1: ramses
 
Non, la vie est-elle: un microbe, de l'eau et de l'air ou la civilisation ?
Clarifier ce terme est important, car finalement, la vie vient des étoiles, donc, tout ce qui se trouve dans l'univers est vie ??
 
Ptain, quel philosophe de seconde zone je fais  :D :D

TBirdTheYuri

  • acces zone privée
  • électron maître à penser
  • *****
  • Messages: 2275
    • Voir le profil
Re : Opla !
« Réponse #38 le: 07 novembre 2009 à 22:53:12 »
Arianespace’s first two Soyuz launchers on their way to French Guiana

The first two Soyuz launchers have left Russia for the Guiana Space Center, Europe’s Spaceport in French Guiana (northern part of South America). The legendary Russian launcher will lift off from its new launch pad, now being completed, for the first time in 2010.

The two Soyuz launchers left St. Petersburg today aboard the MN Colibri, which is one of two ships used by Arianespace to transport Ariane launch vehicles from their European manufacturing sites to French Guiana.  The ship will arrive in a port near Kourou, French Guiana, in about two weeks.

The two Soyuz rockets will be launched in 2010 from a new purpose-built Soyuz launch complex at the Guiana Space Center. Soyuz will become the medium-lift launcher in the Arianespace family, operated from the most modern launch site in the world alongside the Ariane 5 heavy-lift launcher, which just logged its 34th successful mission in a row.

“The shipment of our first two Soyuz launchers to French Guiana is a major milestone, taking us a step closer to its introduction in Arianespace’s commercial service from Europe’s Spaceport,” said Arianespace Chairman and CEO Jean-Yves Le Gall.  “With Soyuz, shortly to be joined by Vega, Arianespace will have a complete range of launch vehicles, enabling us to launch any payload, to any orbit, at any time.”

Due to the virtually equatorial location of the Guiana Space Center, Soyuz is capable of lofting communications satellites weighing up to 3 metric tons into geostationary orbit – versus 1.8 metric tons from its current launch site in Baikonur.  Soyuz is also perfectly suited for the launch of scientific or Earth observation spacecraft, as well as constellations of satellites.

Arianespace has ordered 14 Soyuz launchers from Russian industry to date, and nearly all of these launches are already booked.

About Soyuz at the Guiana Space Center
The European Space Agency (ESA) set up the program “Soyuz at the Guiana Space Center (CSG)” to bolster collaboration with Russia on launch vehicles. The program is organized as follows:
• ESA is the contracting authority (and program management) and provides the Soyuz launch facilities for use by Arianespace.
• The Russian Federal Space Agency (Roscosmos) bears overall responsibility for the program in Russia, and coordinates the activities of Russian companies involved in the program.
• French space agency CNES is program prime contractor and system architect for all facilities at the Guiana Space Center.
• Arianespace is responsible for the supply of Russian systems to CSG, and coordinates and supports Russian activities during the development phase. Arianespace will also be the Soyuz launch operator at the Guiana Space Center.

About Arianespace
Arianespace is the world’s leading launch Service & Solutions company, delivering innovative offers to its customers since 1980. Backed by its 23 shareholders and the European Space Agency, Arianespace proposes an unrivalled launcher family, comprising Ariane 5, Soyuz and Vega, and an international workforce renowned for their culture of commitment and excellence.  As of July 1, 2009, Arianespace had launched a total of 270 payloads, including more than half of all the commercial satellites now in service worldwide. It has a backlog of 25 Ariane 5 and 10 Soyuz launches, equal to three years of business.




On va lancer des fusées Russes depuis Kourou :bounce:


ousermaatre

  • Administrateur
  • électron maître à penser
  • *****
  • Messages: 4601
  • A l'ombre des vergers d'Osiris
    • Voir le profil
Re : Opla !
« Réponse #39 le: 07 novembre 2009 à 22:58:16 »
Si quelqu'un a besoin d'une traduction, je m'y attelerai  :clind'oeil:

TBirdTheYuri

  • acces zone privée
  • électron maître à penser
  • *****
  • Messages: 2275
    • Voir le profil
Re : Opla !
« Réponse #40 le: 07 novembre 2009 à 23:19:43 »
Je ne saurai pas faire beaucoup mieux que Google, j'ai donc préféré mettre le texte originel qu'une traduction dégueulasse :D


ousermaatre

  • Administrateur
  • électron maître à penser
  • *****
  • Messages: 4601
  • A l'ombre des vergers d'Osiris
    • Voir le profil
Re : Espace des découvertes
« Réponse #41 le: 13 novembre 2009 à 14:49:23 »
Des Genevois percent un des mystères du Soleil  EXOPLANÈTES | Les étoiles similaires à notre soleil, au cœur d’un système de planètes possèdent moins de lithium, ont observé des chercheurs de l’UNIGE. Une clé pour découvrir de nouvelles exoplanètes.

   © ESO/L. Calcada | entouré par un disque de protoplanètes en formation. Dessin.
ANNE-MURIEL BROUET  | 11.11.2009 | 19:00


La découverte de planètes en dehors de notre système solaire est un «sport» dans lequel les chercheurs de l’observatoire de l’Université de Genève excellent. Mais ils sont aussi champions dans l’analyse de la moisson. Grâce à l’étude de quelque 500 étoiles, une équipe de chercheurs européens, comprenant les professeurs genevois Michel Mayor et Stéphane Udry, vient de percer un des mystères de la composition de notre Soleil. Celui qui nous éclaire et nous chauffe est en effet pauvre en lithium. Or c’est le cas de la majorité des étoiles autour desquelles gravitent des planètes, rapportent les astrophysiciens dans un article qui paraît aujourd’hui dans la revue britannique Nature.
«Les étoiles, comme le soleil se répartissent en deux catégories, rappelle Stéphane Udry. Celles qui ont du lithium et celles qui en sont pauvres, comme notre soleil. En observant les étoiles comparables au Soleil, nous avons constaté que celles qui possédaient des planètes étaient majoritairement pauvres en lithium, un élément présent à la naissance des étoiles».
Une des explications dégagées par les scientifiques tient à l’âge de l’étoile. «Quand une étoile se forme, elle tourne très vite. Un des moyens pour elle de ralentir est de redistribuer son énergie de rotation à un objet plus lointain. En créant des planètes. Or les étoiles qui ne tournent pas ont plus de chances de brûler leur lithium», résume le professeur.
L’instrument le plus puissant du monde
Ainsi, un soleil pauvre en lithium devient synonyme de planètes alentour. Du coup, pour les chasseurs d’exoplanètes, mesurer la quantité de lithium d’une étoile devient un indice de l’existence de planètes. Qui, un jour sûrement, se révéleront habitables?
Si les Genevois sont leaders dans ce domaine, c’est d’une part parce qu’ils ont été les premiers, en 1995, à découvrir une exoplanète. D’autre part, c’est parce que depuis, ils disposent de l'instrument le plus efficace au monde pour la détection de ces planètes, le specrtographe HARPS, installé sur le télescope de l'ESO installé au Chili, pour détecter et analyser ces astres extrasolaires.
« Modifié: 13 novembre 2009 à 14:52:59 par ousermaatre »

TBirdTheYuri

  • acces zone privée
  • électron maître à penser
  • *****
  • Messages: 2275
    • Voir le profil
Re : Espace des découvertes
« Réponse #42 le: 13 novembre 2009 à 15:54:14 »
Intéressant :D


Cocagne

  • Administrateur
  • électron maître à penser
  • *****
  • Messages: 2237
  • Cruncheuse solitaire
    • Voir le profil
Re : Espace des découvertes
« Réponse #43 le: 13 novembre 2009 à 15:59:00 »
reste plus qu'à trouver la stargate pour y aller ;)

ousermaatre

  • Administrateur
  • électron maître à penser
  • *****
  • Messages: 4601
  • A l'ombre des vergers d'Osiris
    • Voir le profil
Re : Espace des découvertes
« Réponse #44 le: 13 novembre 2009 à 16:20:25 »
je l'ai  :D
 
 :sg-1: